Assurance-vie


Assurance-vie2019-12-10T16:55:46+01:00

Fiscalité en cas de rachat

Contrat < 8  ans Contrat > 8 ans
Produits attachés aux primes versées Produits attachés aux primes versées avant/après le 27/07/2017
avant le 27/09/2017 après le 27/09/2017 Encours global (1) : < 150K € Encours global (1) : > 150K €
Taux d’imposition PFL 15 % ou 35 % selon ancienneté du contrat (+PS) PFU 12,8 % (+PS) PFL 7,5 % (+PS) >> PFL 7.5% pour fraction des produits afférents aux primes < 150 K€

>> PFU 12,8 % au-delà (+PS)

Modalités
d’impositionCe qu’il
se passe
en année N
(l’année
du rachat)
PFL de 15 % ou 35 % selon ancienneté du contrat (si option PFL) Acompte prélevé à la source : 12,8 % Produits issus
des primes versées
avant 27/09/2017 :
PFL 7,5 % (si option PFL)
Produits issus
des primes versées
avant 27/09/2017 :
PFL 7,5 % (si option PFL)
Produits issus
des primes versées
à compter
du 27/09/2017 :
Acompte de 7.5 %
Produits issus
des primes versées
à compter
du 27/09/2017 :
Acompte de 7.5 %
Modalités
d’impositionCe qu’il
se passe
en année N+1
>> Option
pour PFL : pas de retraitement
>> Pas d’option
pour PFL (imposition IR) : produits intégrés au revenu global
Restitution
de l’acompte :
>> Imposition au PFU de 12,8 %
>> Sur option : imposition IR
Produits des primes versées avant 27/09/2017 :
>> Option PFL :
restitution de l’abattement sous forme de crédit d’impôt
>> Pas d’option
pour PFL (imposition IR) :
imposition IR après abattementProduits issus
des primes versées
à compter du
27/09/2017 :
Restitution de l’acompte et :
>> Imposition au PFU de 7,5 % après abattement,
>> Sur option : imposition IR après abattement.
Produits issus
des primes versées
avant 27/09/2017 :
>> Option pour PFL : restitution de l’abattement sous forme de crédit d’impôt
>> Pas d’option
pour PFL (imposition IR) :
imposition IR après abattementProduits issus
des primes versées
à compter du
27/09/2017 :
Restitution de
l’acompte et :
>> Imposition au PFU de 7,5 % après abattement au prorata de l’encours jusque 150 000€
>> Imposition au PFU de 12,8 % après abattement au prorata de l’encours au-delà 150 000€
Sur option imposition IR après abattement.

(1) Encours global : primes nettes versées sur l’ensemble des contrats par l’assuré, apprécié au 31 décembre précédant la date du rachat.

Fiscalité en cas de dénouement (par décès d’un contrat rachetable) – Assurance-vie

Date de souscription du contrat Primes versées avant le 13/10/98 Primes versées après le 13/10/98
Avant l’âge de 70 ans Après l’âge de 70 ans Avant l’âge de 70 ans Après l’âge de 70 ans
Contrat
souscrit
avant
le 20/11/91
Exonération totale des capitaux
transmis sauf modification
de l’économie du contrat
Abattement de 152 500 €
par bénéficiaire et taxation
de 20 % jusqu’à 700 000 €
et de 31,25 % au-delà(1)
Contrat
souscrit
après
le 20/11/91
Exonération
totale
Imposition
au-delà
d’un abattement
de 30 500 €
(hors intérêts)(2)
Abattement
de 152 500 €
par bénéficiaire
et taxation
de 20 % jusqu’à
700 000 €
et de 31,25 %
au-delà(1)
Imposition
au-delà
d’un abattement
de 30 500 €
(hors intérêts)(2)

(1) Art. 990 I du CGI.
(2) Art. 757 b du CGI.

Opportunité de l’assurance-vie après 70 ans

Contrairement aux idées reçues, la souscription d’un contrat d’assurance vie après 70 ans reste intéressante pour optimiser sa transmission.

Assurance-vie Autres placements
Assiette de calcul fiscal  Plus-values exonérées
(sauf prélèvements sociaux)
Plus-values + Primes versées (sans abattement)
Primes versées – 30 500 €

Fiscalité en cas de dénouement (par décès d’un contrat non rachetable ) – Assurance décès

Les capitaux transmis aux bénéficiaires dans le cadre d’un contrat d’assurance décès sont totalement exonérés de droits de transmission :

  • lorsque le bénéficiaire est le conjoint ou le partenaire de Pacs,
  • lorsque le bénéficiaire est le frère ou la sœur, sous conditions(1),
  • lorsque le contrat est un contrat rente survie,
  • lorsque le contrat est un contrat d’assurance de groupe souscrit dans le cadre d’une activité professionnelle.

Dans les autres cas, le montant des primes versées est soumis aux droits de transmission dans les conditions suivantes :

Contrats souscrits après le 20 novembre 1991 Contrats souscrits après le 13 octobre 1998
Imposition aux droits de succession après un abattement de 30 500 € du cumul des primes versées après les 70 ans de l’assuré Depuis le 1er juillet 2014
Imposition d’une prime annuelle ou de la prime unique, après un abattement de 152 500 € par bénéficiaire, au taux de 20 % jusqu’à 700 000 € et 31,25 % au-delà

Nous rappelons que l’abattement et les seuils d’imposition sont communs aux contrats d’assurance décès et aux contrats d’assurance vie. Ils ne peuvent être cumulés.

(1) Le frère ou la sœur de l’assuré est célibataire, veuf, divorcé ou séparé de corps, est âgé de plus de 50 ans ou infirme, a été domicilié pendant au moins 5 ans chez le défunt avant son décès.

Nos Conseillers en Gestion de Patrimoine (CGP) vous accompagnent dans vos projets. Besoin d’un conseil ? Vous souhaitez nous rencontrer ?