Placements financiers, quelle est la différence entre SICAV et FCP ?


Vous souhaitez faire fructifier votre épargne ? Cela est possible grâce aux SICAV et aux FCP. Ce sont tous deux des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM). Toutefois, il existe quelques différences entre ces deux types de fonds. On vous en dit plus tout de suite.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’un OPCVM ?

C’est un fonds collectif en valeurs mobilières, comme des actions, des obligations … Investir sur un OPCVM est très intéressant, car le côté collectif permet d’apporter plus de liquidités. Cette liquidité permet une plus grande diversification. Et la diversification, élément phare de l’investissement, permet de réduire les risques.

Il existe différents types de fonds :

  • Plus ou moins risqués,
  • À thématiques (développement durable, Intelligence Artificielle …),
  • Avec un horizon de placement plus ou moins long,

Il est important de choisir un fonds (OPCVM ou autre) en fonction de vos objectifs, mais aussi en fonction de votre rapport au risque, de vos convictions et de la durée de placement que vous souhaitez. Si vous êtes de nature prudente par exemple, nous vous déconseillons fortement d’investir sur un fonds risqué. Cela vous empêcherait de dormir. A l’inverse, si vous souhaitez dynamiser votre épargne, aucun intérêt pour vous de placer votre argent sur des fonds monétaires.

| Qu’est-ce qu’une SICAV ?

Une SICAV est une Société d’Investissement à Capital Variable. C’est une société anonyme gérée par un conseil d’administration et par un gestionnaire. La SICAV investit votre argent, ainsi que celui d’autres investisseurs en bourse. Cela lui permet de faire fructifier le capital existant. En investissant dans une SICAV, vous devenez actionnaire. Cela signifie que vos fonds se transforment en actions de la SICAV. De plus, vous avez le droit de vote lors des assemblées générales. Le jour où vous voudrez récupérer vos liquidités, il faudra revendre ces actions.

Une SICAV est plus adaptée qu’un FCP pour les gros investissements. Les gains sont potentiellement importants. Toutefois, n’oubliez pas que cela signifie aussi que le risque l’est aussi.

Sachez par contre que si le risque vous inquiète, vous pouvez investir dans des SICAV un peu moins risquées. Cela s’appelle les SICAV monétaires. Mais vous l’avez maintenant compris, qui dit risques amoindris dit potentiel de rendement moins important.

Quelques SICAV que nous aimons beaucoup !

Sycomore Eco Solutions | Performance 2020* : +28 %
Un fonds ISR qui contribue à la transition écologique et énergétique dans 5 domaines.

ODDO BHF Artificial Intelligence | Performance 2020* : +12.37 %
Un fonds thématique, dédié à l’Intelligence Artificielle

Alphabee Multi Arbitrage | Performance 2020* : +5.10 %
Une faible volatilité et une protection du capital

| Qu’est-ce qu’un FCP ?

Un FCP est un Fonds Collectif de Placement. Investir dans un FCP signifie donc quevous investissez votre capital dans un portefeuille d’actifs financiers. En d’autres termes, vous achetez des parts de FCP et non des titres comme pour une SICAV. Vous n’êtes donc pas actionnaire, ce qui veut dire que vous n’avez aucun droit de vote sur la gestion du fond. Un FCP est bien plus petit qu’une SICAV. Toutefois, cela n’empêche pas un FCP d’être risqué.

Contrairement aux SICAV, un FCP est moins diversifié. En effet, celui-ci se concentre plus sur un secteur ou sur une zone géographique. En investissant sur un FCP, il faut donc faire attention aux baisses localisées.

Quelques FCP que nous aimons beaucoup également !

Varenne valeur | Performance 2020* : +10.55 %
Les opportunités jugées les plus risquées sont exclues de la stratégie employée.

Sycomore Selection Responsable | Performance 2020* : +10.10 %
Un fonds ISR multithématique, éligible au PEA.

Carmignac Securité | Performance 2020* : +2.05 %
Un fonds peu volatile. C’est donc une bonne alternative aux fonds euros.

Comment investir dans un OPCVM ?

Si vous souhaitez investir dans une SICAV ou un FCP, il faudra au préalable souscrire un contrat d’assurance-vie, de capitalisation, un compte-titres, un PEA (pour certaines SICAV) ou un PER. Et bien évidemment, la fiscalité sera différente en fonction du produit choisi.

Comment obtenir les intérêts ?

Concernant la rémunération, il existe deux méthodes différentes :

  • Par capitalisation : les revenus ne sont pas distribués, ils sont directement réinvestis.
  • Par distribution : l’OPCVM distribue les revenus, soit annuellement, soit trimestriellement.

Vous souhaitez investir sur des OPCVM ? Nos Conseillers en Gestion de Patrimoine peuvent vous aider à choisir les meilleurs fonds, en fonction de vos besoins et de votre profil investisseur. N’hésitez pas à nous contacter, c’est gratuit !

* Net de frais de gestion du contrat et hors prélèvements sociaux. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. De plus, il existe un risque de perte en capital.

2021-06-08T09:14:48+02:008 juin 2021|